Aller au contenu


Article du jour

  • Coup d'oeil sur métagame pré-BoM Annecy 2016
    hier, 23:15 Un coup d'oeil sur métagame pré-BoM Annecy 2016

    Image IPB


    Le BoM Annecy approche et il est sans doute temps pour un bon nombre d’entre vous de réfléchir à vos ajustements de side, ou pire à ce que vous allez jouer. Si vous en êtes là, il est fort possible que cette petite revue du métagame vous intéresse.

    Une innovation, plein de conséquences

    Les deux derniers mois ont surtout été marqués par le raz de marée gélatineux « Eldrazi », notamment sur MtgOnline (10%, source Mtg top8) mais également IRL (8%). Après un pic d’Eldrazi en mars (j’ai parfois l’impression de présenter la météo), depuis quelques semaines il y a dans l’air comme un léger recul des spaghettis (9% ces deux dernières semaines, et ça semble encore décliner cette dernière semaine). C’est un effet assez courant dans l’innovation et dans Magic lorsqu’un nouveau deck apparaît. On peut illustrer ce « modèle » de diffusion d’un nouveau deck (occurrences) en fonction du temps de cette façon :
    Image IPB
    Graphique 1, modèle de deck qui "buzz".

    MtgOnline est généralement leader dans l’innovation, car jouissant d’une facilité d’accès pour les cartes (c’est instantané) et d’une communauté de joueurs assidus et souvent pro, au fait des dernières innovations. L’IRL suit doucement, du fait de la latence à acquérir les cartes en vrai (délais postaux, coûts plus élevés) et d’une communauté plus hétéroclite et par conséquent incluant plus de joueurs casual, moins au courant des innovations et moins disposés à investir dans Magic.

    Une fois le « buzz » de l’innovation passé, trois options se présentent :
    • soit le deck est fort, mais pas tant que ça, il est alors doucement abandonné par certains joueurs (à déclin progressif vers une stabilisation autour de son « vrai niveau »)
    • soit le deck est en effet vraiment fort,  il est massivement joué mais aussi massivement haté, ce qui le rend un peu moins intéressant à jouer (léger déclin, tant que la hate est forte, puis jeu du chat et de la souris entre la hate et le retour du jeu).
    • soit (et ça ne semble pas être le cas ici), le deck est extrêmement fort au point que même la hate n’arrive pas à le réguler (constante progression, clivage du métagame entre ce jeu et les hater, ban imminent).
    Pour moi nous sommes avec Eldrazi dans une situation mixte, entre l’option 1 et 2. Le jeu est fort, mais pas tant que ça, avec un effet « buzz » qui l’a rendu tellement visible (aussi parce qu’on était dans un creux innovant en Legacy), qu’il a commencé à être très attendu et haté (en témoigne des listes de Miracle avec Loam/Waste main deck). Nous arrivons donc à mon avis à un point de léger déclin d’Eldrazi, du moins temps que la hate tient.

    Du Buzz au ré-équilibrage

    Image IPB

    Cette phase de transition du métagame (du deck novateur à ses haters) est très intéressante, et certains semblent mieux s’en tirer que d’autres :
    • Shardless, fraîchement déterré par le ban de Dig T. Time, semble en effet tirer son épingle du jeu face à Eldrazi (9% ce dernier mois). Wasteland/Tarmo/Decay, trois cartes solide pour ce match’up.
    • Les jeux Denial, avec Grixis Delver qui se maintient et semble aussi bien armés pour lutter, mais également Death&Taxes (3% ces deux derniers mois, 6% ces deux dernières semaines), capable de lutter au sol contre Eldrazi et de gagner facilement via le duo Wasteland/Port Rishdan. Mention spéciale également à UR-Delver-Price-of-Progress (2% ces deux derniers mois, 4% ces deux dernières semaines) qui n’aime pas tellement Calice, mais dispose de sérieux arguments pour headshot Eldrazi avec PoP.
    • Miracle, aussi étonnant que cela puisse paraître, garde la tête haute (13% ces deux derniers mois, 22% ces deux dernières semaines !). Le deck, qui à la base n’a pas un bon match’up contre Eldrazi, semble pouvoir s’adapter indéfiniment. L’inclusion d’Explosifs Artificiels main-deck (mieux que Council pour lutter contre Calice et aggro-Swarm) et d’un plan de jeu contrôle renforcé (4 Terminus, 2 Entreat) semble être gagnant.
    • On voit aussi depuis quelques semaines (et là ce n’est que mon avis personnel) revenir timidement les combos all-in, capable de gagner t1-2, du type Reanimator (sous toutes ses formes). Toujours en avis personnel, Reanimator semble d’ailleurs être un bon choix, dans un méta Eldrazi (même si les nouvelles versions white rééquilibrent le match'up) et Miracle (qui n’a pas à un très bon match'up contre Réa).
    La suite…

    Difficile à dire. Je vous donne quand même mon hypothèse.
    Eldrazi va sans doute continuer à décroître doucement sur MtgOnline, en se stabilisant sur une place de tiers 1-2, façon Calice deck à variance, en remplacement de Mud (et en mieux). IRL, le décalage avec MtgOnline risque de continuer, et il n’est pas impossible que le pic soit atteint dans les prochains mois/semaines.

    Miracle, annoncé comme très affaibli (comme souvent) avec l’explosion d’Eldrazi, est pourtant toujours bien là, et semble même avoir profité de ce léger anonymat pour truster les top 8 plus en force que jamais. Cependant, Shardless et speed-combo ne sont pas dupes et devraient tacler Miracle dans la surface.

    Les decks à suivre ces prochains jours à mon avis :
    - UR-Burn (pour sa vélocité et ses PoP)
    - Tempo-Tarmo (pour le duo Waste/Tarmo)
    - Speed-Combo/Réa (pour ses bons match’up Eldrazi/Miracle/Shardless)
    - Shardless (pour son edge sur Eldrazi/Miracle)

    J'espère que cet article vous a un peu aidés à y voir plus clair. A très bientôt à Annecy!
    Y.

Newsletters