Aller au contenu


WHITE STAX


  • Veuillez vous connecter pour répondre
33 réponses à ce sujet

#1 El moustachos

El moustachos
  • Membres
  • 105 messages

Posté 13 février 2012 - 14:59

Je vais vous présenter une version personnelle de l’antique white stax (WS), deck au combien peu joué et peu connu, quasiment absent dans les top8 legacy depuis la création même du format. Et pourtant, il a dans le métagame actuel, beaucoup d’atouts à présenter.  Car avant tout, white stax est un deck qui doit s’adapter et être modulable mais toujours partir des mêmes postulats :
Ralentir, contrôler, et locker. C’est un deck qui travail au corps, qui impose sa clock et une gestion lourde en plusieurs phases, qui a les armes contre un bon nombre de paquets qu’on sait récurrents.
Je vais tout d’abord vous donner une liste mise au gout du jour par mes soins d’amateur puis expliquer le choix des slots , de la façon d’imposer un lock efficace et de temporiser au maximum, le temps d’installer les maigres menaces qui vous donneront finalement un avantage décisif.

PW :
2 Elspeth, Knight-Errant

Artefacts : (19)
4 Crucible of Worlds
4 Trinisphere
4 Mox Diamond
3 Batterskull
1 Crystal Ball
3 Smokestack
Créatures :
0
Rituels : (6)
4 Armageddon
2 Wrath of God

Enchantements : (8)
4 Ghostly Prison
1 Oblivion Ring
3 Humility

Lands : (25)
4 Wasteland
3 City of Traitors
3 Ancient Tomb
1 Buried Ruin
1 Kor Haven
1 Karakas
3 Flagstones of Trokair
5 Plains
4 Mishra's Factory

Side :
SB: 3 Leyline of Sanctity
SB: 3 Karmic Justice
SB: 3 Chalice of the Void
SB: 3 Tormod's Crypt
SB: 3 Aura of Silence



Une liste ayant fait Top8 dernièrement (comprenez début 2011) :

http://mtgtop8.com/e...e=1208&d=210196

Comment jouer avec white stack :

Difficile à dire dans le sens ou c’est un deck qui utilise la moins viable des stratégies dans magic : la défense. Le fait de jouer défensif nous oblige à nous plier au jeu de l’adversaire et à subir les contraintes imposées. En jouant de cette manière, on doit s’adapter, mais dans un laps de temps restreint. C’est dans ce domaine que WS excelle, car chaque carte est intrinsèquement très puissante et peut résoudre de nombreuses solutions avec très peu de moyens. Pourquoi ? Tout simplement parce que les cartes à lock symétriques comme trinisphère, humility, geddon, WoG sont et ont toujours été dégénérées, car sensées vous affaiblir tout autant que l’adversaire. WS ne joue que sur le fait que les cartes posées vous pénalisent dans un moindre effet, mais ruinent complètement la mise en place du deck adverse.

Pour illustrer mon exemple, je vais parler d’Humility, contre un deck aggro typique, comme goblins :
- Entre 30 et 35 créatures en moyenne
- Hate composée exclusivement de créatures
- Moteur de pioche composé de créatures
- Kill à la créature

  Si une humility touche le board T2/3/4, quelles réponses peut envisager goblins contre cette carte : aucune, si ce n’est attaquer à la 1/1 (ce qu’il fait très bien). En une seule carte on peut gérer la hate, le draw, la clock et les moyens de kills. Après une humility, même si goblins reste l’agresseur et moi l’agressé, je change les règles du jeu à mon avantage par un lock symétrique. Et c’est la que l’on comprend la raison du splash blanc : armageddon, la carte insoupçonnée la plus fumée en legacy, mais difficile à faire interagir avec un deck. Car si 80% des decks en legacy tuent à la créature, 98% d’entres eux utilisent des terrains pour pouvoir le faire.

Détruire un terrain adverse a toujours été onéreux dans magic au niveau CCM, le mieux que wizard est fait c’est sinkhole, déjà une carte pas facile a intégrer dans tous les decks par son coût BB mais qui ne casse qu’un terrain. Avec geddon, pour seulement 4 vous détruisez l’intégralité des terrains. C’est cette carte qui nous donne le plus gros avantage dans le deck. Premièrement parce que notre manabase est étudiée pour supporter les armageddon, et ensuite parce que la R&D de wizard à pris du crack avant de sortir crucible of worlds.
Etudions maintenant une manabase d’un deck quelconque tiers 1 : UW stoneblade ; 24 lands dont :
- 4 basic (3U, 1W)
- 8 fetch
- 8 colorless (3 waste, 4 mishra factory, 1 tower/riptide...)
- 4 biland
Imaginons maintenant qu’il pose des lands tous les tours jusqu’au T6, en moyenne, il devrait avoir eu 2 fetch + 2 colorless + 1 biland + 1 basic. Donc en terrains consommés : 6 + fetch biland et fetch basic = 8, soit 1/3 des lands de son deck. Alors que sa bibliothèque contient encore 45 cartes, ses chances de land drop plus tard sont statistiquement bien plus minces qu’au départ, sans compter les risques de toper du colorless.    
    
Il ne reste plus que 2 biland et 2 basics dans le deck, croyez-vous que ce deck pourrait se relever après un armageddon? Sans doute, mais après 2, surement pas. J’ai déjà gagné pas mal de parties, tout simplement parce que l’adversaire continue à avoir des fetch, mais plus de cibles…

Avec 25 lands, 0 fetch, 4 mox, 4 crucible, geddon est rarement un handicap, il faut néanmoins savoir le jouer correctement. Avec trinisphère, notre CCM moyen étant supérieur à 3, il n’y a que des avantages à la jouer, sachant que nous pouvons lire la carte ainsi : multiplie par 2 la curve de votre adversaire. Les cartes de lock symétrique sont la base même de WS, permettant de gagner suffisamment de temps pour installer la mécanique autour de ces cartes.

Et là le problème fondamental de WS se fait sentir : un deck qui manque de souplesse, sans mélangeurs, sans piocheurs, sans épurateurs, avec beaucoup de cartes en doublon, qui fait que c’est la mise en place de cette mécanique qui demande du temps, du sang froid et une bonne connaissance des différentes interactions possibles dans white stack.

Tout d’abord, les cartes maitresses :

Trinisphere : Toute la mécanique du deck va s’articuler autour de cette carte, le CCM moyen du deck étant de 3.21, on ne se tire pas une balle dans le pied (ou si peu, seulement le mox en pâti véritablement), mais on fait exploser la curve adverse. BS pour 3 c’est moyennement bandant:/, (ca empèche souvent les bouibouitages en tout genre) Decks les plus touchés : canadian, TA, burn, ANT, réa, zoo, elves et tous les decks au ccm moyen <2, c'est-à-dire 99% des decks 1.5, reste juste MUD et enchantress. En carré indispensable, il vaut mieux risquer un top deck foireux car redondant, que de laisser le board adverse se développer en early. Sans compter que cette carte une fois posée devient un paratonnerre à Oring, disenchant, vindicate et consorts.
Une fois posée, la partie se profile déjà pas trop mal, mais c’est à vous de finir le lock : trinisphère + armageddon par exemple, vous donnera grosso modo 4/5 tours de tranquillité, sur un smokestack, l’adversaire va transpirer à grosses gouttes s’il n’a pas de hate en main, et posera par défaut des permanents qu’il n’aurait sans doute pas voulu cramer, afin de sauver temporairement sa manabase. Sinon trini + prison fait également des merveilles, imaginez un maverick payer 3 une mother et ensuite devoir payer 2 pour aggro avec chaque 1/1… White stack est un deck de contraintes, et trinisphère est sans doute la pire d’entres elles.

Crucible of worlds : cette carte vend du rêve mais ce n’est pas tout ! Dans ce deck elle est utilisée de toutes les manières possibles, devenant l’axe du mal mana denial : se conjuguant parfaitement avec les 4 mox diamond, elle rend récursif :
- buried ruin pour récupérer de l’artos  (17)
- mishra pour chumpbloquer ad vitam aeternam
- waste pour un mana denial lourd
et permet également de :
- contrebalancer le désavantage de city of traitors
- revenir en force après un geddon dévastateur.
- Maintenir une pression constante avec un compteur sur smokestack
Couplé à trinisphère et waste, Cow devient un lock infernal contres les decks qui abusent de bilands les empéchant d’atteindre 3 manas : la liste des decks touchés est longue mais en gros UGR, bant, Uwr stoneblade, rock, UWB contrôle, zoo…
Comme pour la trinisphère, cette carte est redondante mais tellement fondamentale que l’avoir en x4 est obligatoire. Il faut comprendre que crucible = salut de votre âme, s’il se fait détruire, on perd notre seul piocheur virtuel.

Humility : une des pièces centrales selon moi : 80% des decks en legacy actuellement tuent à la créature ET ont une gestion basée sur les créatures : réa, zoo, melfork, maverick, bant, goblins, nicfit, stoneblade, pikula, MUD, elves, show and tell et j’en passe, d’où ma préférence à piègepont. Bye les qasali, les iona, les bob, emrakull :’). Une fois posée, le deck a le temps de souffler et de s’imposer gentiment, on peut rapidement gérer le board grâce à Elspeth ou encore avec les batter (devenues 5/5) ou encore les mishra qui restent 2/2. Seul bémol, les équipements passent à travers les mailles du filet et mettent une pression que stax a du mal à gérer. Pour tout le reste, c’est du bonheur, encore une carte redondante mais qui a tendance à très bien sticker le board une fois posée, 3 suffisent. Ps : les triggers d’arrivée en jeu sont également annulés (when … enters the battlefield).

Ghostly prison : à première vue ca donne un pouvoir de lock modeste, mais c’est en réalité une carte monstrueuse :l’adversaire aggro ou il cast, équip ou aggro.. en early/midgame on gratte quelques tours. Avec humility, l’ennemi désespère de devoir payer 2 pour 1 de dommage. Cumulable, en avoir 2 en jeu pose de sérieux problèmes aux decks aggros. Après un geddon, c’est souvent fatal mais dans tous les cas ca temporise. En carré obligatoire.

Elspeth : win condition dans beaucoup de cas de figures, se marie à merveille avec humility et batterskull, le -8 fait souvent concéder et le +3/+3 flying donne un peu de punch aux tokens et autres mishra. On la veut pas trop tôt dans la game, de plus il y a pas mal de moyens de la protéger (prison, humility,..) et 1 suffit généralement, donc X2 seulement. Il ne faut pas oublier qu’une fois en jeu elle peut alimenter une cheminée avec un compteur supplémentaire.

Armageddon : elle sert de déclencheur au lock = posée impérativement après : mox, crucible, flagtones, ghostly, smokestack ou bien encore trinisphère, elle épuisera définitivement les modestes ressources de votre adversaire : payer pour caster, payer pour aggresser,  la waste récursive et les compteurs de la cheminée à l’affut de votre côté rendront pénible toute action qu’il voudrait entreprendre, tandis que vous ne  subissez le geddon que dans une très faible proportion. 4 exemplaires parait être le bon nombre, une seule bien placée enverra votre adversaire dans l’espace de toute manière.

Batterskull : le choix qui peut paraitre étrange mais qui envoie du lourd : dans un meta où les decks packent tous 4 pètes créatures minimum, avoir la récursivité de la batte aide bien. Car dans la plupart des cas il sera (avec les mishra) la seule cible valide en jeu. Les 5 manas ne sont pas un problème, la mana base est très régulière et peut offrir 5 mana dès le tour 2. Enorme sous humility, parfait sous elspeth, il protège un peu de burn, rend les pv perdus sous ancient tomb ou sur un départ trop mou de notre côté. Il sera lui aussi pris pour cible par l’adversaire, car difficilement gérable sur le board, et étant une des rares menaces pouvant plier rapidement la partie. 3 après de nombreux tests semble être le bon choix.

Smokestack : Lente mais efficace, la cheminée est totalement synergique avec le reste du deck. Avec seulement 6 cartes non permanents dans le deck, on a du charbon en réserve. Et c’est à peine pénalisant, car les cartes redondantes peuvent ainsi être recyclées. Avec un creuset en jeu les lands  devenues récursives font un travail monstrueux. Avec Elspeth, péter du token  contre de vrais permanents, c’est le panard.

Ensuite un complément de gestion et de bouibouitage est apporté par :

Crystal ball : vous moquez pas ! mais c’est une carte qui s’intègre à merveille dans ce deck : ccm à trois pour la trini XD, le scry est rentabilisé à fond du fait qu’on ai aucune carte qui mélange la bibal, permet de gérer ses topdecks qui peuvent se réveler catastrophiques => de nombreuses cartes redondantes, 25 lands et 4 mox peuvent vous faire regretter de ne pas pouvoir filtrer, surtout dans un deck où la pioche supplémentaire n’est pas présente, chaque draw compte. 1 seulement car c’est assez lourd à poser et demande à être entretenu chaque tour.

Oring : classique mais efficace, retire les permanents génants comme deed, cow adverse, jitte, SOFF, vial… 1 en complément des aura of silence post-side.


Mox diamond : indispensable tout simplement : 25 lands, geddon-proof, un gros besoin en double mana blanc, un mariage idéal avec CoW, et poser trinisphère  ou waste récursive tour 1, ca n’a pas de prix.

Les lands, une mana base saine et qui gonfle rapidement est la clé  qui ouvre la porte de la victoire, les  3 premiers drop lands sont INDISPENSABLES et les 25 terrains ne sont pas de trop :
Wasteland : la base du mana denial, elle est géniale en toute circonstance et magique si récursive. X4

Flagstones : défaussable sous mox si doublon, parfaite après un geddon, elle permet se repartir à toute vitesse, 3 seulement à cause de l’aspect légendaire.


Plains : 5 est le nombre communément admis, moi j’en met 6, avec les 4 mox, les 3 dalles et karakas on est à 14 sources potentielles de blanc.

Karakas : 1 suffit car humility prend très souvent le relais dès le tour 2/3 et est récupérable via CoW.


Mishra factory : le manland par excellence, chumpblocker incolore récursif sur CoW, il a le bon gout de mettre des steaks appréciables sous elspeth et d’être humility-proof. X3

Ancient tomb : 3 suffisent amplement car 2 en jeu donne l’impression de jouer blacksuicide. Même un fait parfois très mal si les mana se font rares.


City : très bon accélerateur, son défaut est peu pesant si lancé avant un geddon ou sur CoW. 3 également

Buried ruin : permet de récupérer un artos discardé, contré ou détruit, sous CoW il est manavore mais très utile pour des tormods à la chaine par exemple.


Kor haven : En complément de toute la gestion de créatures déjà présente. Sa capacité à cibler est un atout dans ce deck, souvent une créature équipée qui nous fait des misères, ca gère un battecrane en colère ou une Kotr gonflée par nos soins. Très manavore et légendaire, il est tout de même préféré à maze qui ne produit pas de mana et nous ralentit de fait trop. X1

Maintenant, le side, adapté au maximum contre les decks qui n’agressent pas à la créature :

Tormod’s crypt : contre tous les decks qui abusent du cimetière, rien de pire que d’avoir un loam qui fout en l’air notre mana denial par exemple, préférée a LLotV car récurisf sur buried ruin. X3

LL of sanctify : carte qui fait merveille dans nos MU les plus tendus : burn, ANT, charbelcher chatteux, jace.deck, bridgewalker, painter et nous protège d’une défausse très présente en ce moment avec HtT, kozilek, saisie, raven crime des divers POX et BG denial.  X3


CotV (chalice of the void) : ralentit le temps de toper une trinisphère, calme les ardeurs d’elves, UR delver, TT, réa….et tue carrément des decks entiers . X3

Karmic justice : vindicate, deed, sinkhole, EE sont autant de cartes qui deviennent problématiques pour leurs propriétaires. Les pires decks contre stax sont ceux qui abusent de la destruction de permanents, avec cette carte on se prémunise et surtout on retourne le cerveau de l’adversaire, qui ne saura jamais quand lancer sa deed sans se la prendre deep. Ne pas hésiter à la sider en prévention (si le mec joue vert/noir par exemple ^^). X3

Aura of silence : carte en soit très puissante contre enchantress ou countertop, axée sur le denial, elle est multifonction en ralentissant puis en détruisant si la nécessité s’en fait ressentir. Servira dans la plupart des cas à casser du jitte, vial, ratchet bomb ou de la SOFI. X3


Cartes ensivagées mais rejetées :

Cotv : je sais je suis un hérétique de ne jouer seulement que 3 chalices, mais en plus en side ! j’ai moi-même eu du mal à m’en passer, mais d’interminables tests m’ont poussés à m’en séparer pour plusieurs raisons. La première étant que trinisphère fait le même travail en 3 fois mieux. La seconde est une question de cibles. Quelles réelles menaces l’adversaire peut-il poser à 1 contre white stax ? : stp=> pas de cibles, bs => si trinisphère en jeu pas de problèmes, noble => ok on a humility et WoG, duress ou saisie => si trop de discard on a la LL en side, etc.. les réelles menaces sont @2 de CCM contre notre deck : gaddock (monstrueux contre nous), qasali, disenchant, SFM. Et à ce moment elles sont soit contournables via GSZ (gaddock et qasali), ou le calice @2 arrivera tout simplement trop tard. Sans compter qu’avec une trinisphère en jeu, poser calice revient à mettre des barreaux supplémentaires à une prison chinoise : c’est interdire des sorts que l’adversaire a déjà beaucoup de mal à caster. Je préfère lui laisser l’illusion du choix.

Baneslayer angel/exalted angel : c’est vrai que la capacité d’évasion manque parfois, mais je n’ai jamais regretté de les avoir sortis pour rentrer le battecrane, qui fait un travail monstrueux. Avec quelques manas open, il est ingérable, incassable, c’est Jésus réincarné. Mais il est surtout humility-proof, ce que les anges ne sont pas.


Magus of the tabernacle : c’est vrai que magus + armaggedon et on voit la petite larme couler sur la joue de notre adversaire. Mais j’ai préféré humility, et humility + magus c’est bof bof. En gros j’ai choisi de perdre en denial pour vraiment concentrer la force du deck autour d’humility et des interactions possibles avec elle. En lieu et place j’ai mis 2 wrath of god, qui ne m’ont encore jamais déçues.

Kor Haven : un terrain sympa qui rend 4hp et est récursif via crucible, mais très manavore et trop contraignant à jouer de part le seuil demandé.

Tabernacle of the pendrell vale : très efficace après un geddon, il est malheureusement trop aléatoire et circonstanciel, on lui préferera toujours un land producteur pour rebondir plus vite après avoir rasé le board.


Splash G : j’ai aussi beaucoup hésité à rentrer 2 savannah + 2 canopy pour la pioche récursive sous crucible, mais surtout pour accéder post side à choke vs blue.deck et beast within, qui peut au choix nous gérer des permanents emmerdants ou au contraire nous donner une 3/3 pour finir la partie. Mais pas très synergique avec humility (enfin tout dépend du joueur ciblé avec beast) et surtout la peur du color death, on a dèjà parfois quelques problèmes avec WW, alors W/G nous rend trop dépendant de mox, et mox après trinisphère, c’est pas évident à placer…

Table des MU et des sides :
Je tiens tout d’abord a préciser que le meilleur atout du deck, c’est d’être si peu commun. En ne le voyant jamais, les gens n’ont de facto pas pris de mesures contre lui, et pour beaucoup ne comprennent pas la mécanique du deck. Le fait de mettre son adversaire dans le flou lors du side est un avantage non négligeable, et peu de listes ont les moyens post SB de réagir contre WS. Un bon deck fait 50% du travail, un bon joueur les 50% restants. Mais un bon joueur qui ne sait pas contre quoi il joue… ;)

UW stoneblade : si la trini touche la table, ca se passe relativement bien, beaucoup de nos enchant sont une menace pour lui, ses SS ont peu de cibles, faire attention à ne pas se faire stp les mishra, prendre le temps d’être daze proof. Si une humility touche la table, il perdra également beaucoup de menaces. Reste Jace qui, vu la lenteur de WS, est notre pire ennemi.
Side : +2 aura of silence, +3 LL, -2 WoG, -1 crystal ball, -1 batte, -1 smokestack
Il va sider un crucible s’il a peur pour sa mana base, sortir les SS et rentrer des SPierce. S’il side les surgical, nos wastes se prendront souvent le focus. Tenter d’être pierce proof et ORing+ aura of silence sur les équipements et crucible. La LL contre jace, car son +2 peut nous enterrer très rapidement et on a peu de réponses face à OP-jace, mais la LL sert également contre clique.

Maverick/punishing maverick : ses nobles le rendent mois sensible au mana denial, il a beaucoup de réponses, et trinisphère ne le ralentit pas énormement. La SoLS nous découpe, ooze pourrit nos waste, qasali fout le boxon, gaddock est difficile à gérer. A la une, tenter de poser humility le plus rapidement possible et ghostly fait du bon boulot, mais elle sera souvent perdue sans un geddon salvateur.
Side : +3 aura of silence, -1 crystal ball, -2 smokestack
A la deux il aura surement sorti les aven pour rentrer bojuka, voir sortir aussi le plan PF, mais il n’a pas grand-chose à sider contre nous. Avec de la malchance 2 disenchant ou un loam. De notre côté les aura gèrent les équip. Si l’adversaire sait jouer son deck, il voudra caler un gaddock à tout prix et on serre les fesses pour qu’il n’ai jamais 3 mana open ou pour sortir humility rapidement. S’il fait nimporte quoi (d’autre), ca passe sans problème la plupart du temps.

Réanimator : la une dépend de trinisphère, et d’humility, qui à elle seule fait gagner la game. Peu sensible au mana denial sans trini, réa va vite mais nous aussi. Poser des menaces pour obliger les fow à sortir avant l’humility et rester daze proof aide bien dans ce MU.
Side : +3 tormod, +3 CotV,-1 crystal ball, -4 ghostly, -1 Oring
La 2 va être plus tendue pour réa, il va sans doute hésiter à rentrer le plan show si on sort humility en même temps, il va rentrer des pithing pour les tormods mais il nous reste karakas. Il va avoir du mal sans entomb et carefull study avec un calice @1… globalement la g2 est souvent win.

Burn : si trini passe, ca le ralentit un peu, geddon fait du bon taff et ses fireblast n’aiment pas, mais WS a trop de cartes mortes à la G1, les PoP nous font rarement du bien, en gros pas bon pour nous si le batterskull ne sort pas. Et je vous parle pas de sulfuric vortex qui est une vraie plaie..
Side : +3 LL, +2 aura of silence, +3 CotV, -3 humility, -4 ghoslty, -1 crystal,
Burn n’a rien à sider contre WS de manière générale, il ne pourra pas rentrer les pilliers pyro, au pire quelques pètes artos, mais notre point fort réside dans les LL sanctify et les calices @1/2. Il a peu de chance de remporter la G2 et G3.

Canadian threshold : sans doute notre meilleur MU à la G1, toutes nos cartes sont des menaces mortelles, sa mana base sans basics le pénalise beaucoup, ses stifles lui colleront aux doigts, comme ses snare et ses dazes. Si une trinisphère touche le board, c’est quasiment gagné, tout comme waste + CoW ou ghostly + geddon…
Side , -1 crystal ball, -1 batte, -1 Oring, +3 CotV
Il va rentrer des pierce, des surgical pour waste en priant pour que ca suffise, ancient grudge pour gérer le creuset ou la trinisphère. Il continue à transpirer normalement à la 2 et 3 et nos calices @1 bloquent 60% de ses sorts

Merfolk : La une est assez compliquée si vial touche la table, sa mana base est solide  et personne n’est à l’abris d’une sortie full lord. Humility tape là où ca fait mal, ghostly aussi. Faut lui faire les poches et finir au geddon. La une n’est pas évidente à avoir sur une sortie molle. Le vrai soucis sera souvent jitte et/ou vial.
Side : +3 aura of silence, -1 Oring, -1 batte, -1 smokestack
Merfolk n’a en général rien à sider contre nous, parfait nous on a les aura of silence pour ses artos. Si vial est gérée normalement il se trouve vite enlisé dans le denial.

Show and tell : Bon bah il ne peut pas faire grand-chose, soit il pose son show et on humility en réponse,  ou il sneak et,.. haaa c’est vrai on a humility ! ;) au pire wrath, ghostly/geddon et smokestack sont aussi une plaie pour lui. Sans compter sur batte qui peut faire la course avec progenitus. Rester toujours dazeproof et l’obliger à cracher les contres sur de fausses menaces permet de bien s’en sortir.
Side : aura +2, -1 crystal ball, -1 smokestack
A la 2 il rentrera sans doute surgical pour fow ou daze humility et s’en débarrasser par la suite. Il voudra temporiser avec jace et assurer sa sneak attack. Il va falloir la jouer denial et obliger ses fow à partir sur trinisphère ou en mettant la pression avec geddon pour assurer l’humility plus tard. Les auras font un super boulot en invalidant ses pétales posés trop tard et en le forcant à sortir 6 mana pour sneak, ce qui sera mission impossible pour lui.

MUD : Encore une fois si humility est en jeu, la game est quasiment dans la poche, il sera obligé d’attendre un all is dust ou encore un karn libéré, mais pour ca encore faut t’il 7 mana. Et ca tombe bien, MUD ne joue pas de terrains de base et est très sensible à waste. Si on est installé dans les temps, normalement la 1 est pour nous. Toutefois se méfier de la mana générée par monolith, dynamo thran et voltaic key, qui peuvent le rendre presque insensible au geddon. Des deux côtés des cartes mortes (pour lui calice et nous trinisphère) font que le top deck influe beaucoup sur la partie.
Side : +3 aura of silence, -3 trinisphere
L’adversaire va packer davantage de all is dust et sortir les calices. Les seuls éléments de gestion sont très manavore pour MUD, surtout jouer sur ca, les aura font un super travail et le ralentissent beaucoup, tout en éliminant les menaces trop génantes.

NicFit : c’est le deck qui m’a poussé à rentrer une 6eme plaine. La 1 est pas facile, ses deed récursives, les cabal qui font souvent mal, les hymn, les pulse, les lili… un tas de menaces qui font que le seul plan viable contre ce deck à la g1 est de placer humility  ou rapidement un geddon après le trigger du veteran explorer.
Side :  +3 karmic justice, +2 aura of silence, -3 smokestack, -1 Oring, -1 crystal ball
Tout l’enjeu à la g2, c’est de poser un élement de lock sur la deed : il voudra très souvent la faire sauter à 3 (trini, crucible) ou 4 (humility) mais jamais en dessous, ce qui nous laisse assez de répit. Si on arrive à poser karmic justice avant sa deed il va fortement hésiter à la claquer, sinon l’aura of S. fait un super travail (également sur reccuring nightmare). Nicfit compte beaucoup sur sa manabase, un geddon dans les gencives et le tour est joué. Trinisphère posé tôt dans la partie permet d’éviter la discard à outrance. Si votre adversaire en abuse, n’hésitez pas à sider les LL.

POX : la G1 dépend des moyens mis en œuvre pour éclater votre main. Cracher toutes vos cartes le plus rapidement possible sur le board reste la meilleure solution. POX est le mirror match en B. Pas de chance pour lui, il utilise un denial qui est la base même de WS. Les crucibles et trinisphere seront un cauchemar pour lui, WS contient le même nombre de land (25) mais il va se casser les dents sur les dalles, les mox… Reste liliana du viol qui pourrait tirer avantage de la relative lenteur de notre deck pour tout saccager, et en profiter pour se débarrasser de ses nombreuses cartes mortes (anti créatures, pètes land, discard arrivée trop tard…).
Side : +3 LL sanctify, +2 aura, -3 humility, -2 WoG
POX va sortir les pètes creatures pour des duress, extirpate et LL void contre les lands récursifs normalement. Il va vouloir s’acharner sur notre main mais nos LL sanctify veillent (et nous protègent de lili par la même occasion). Contre LLotV ou un potentiel creuset ennemi, on pack +2 aura. Toujours l’empécher d’avoir l’avantage sur le nombre de terrains suffit à arracher souvent une victoire, pox n’aime pas perdre ses urborg car il a un gros besoin en manas colorés.

Dredge : à la G1 trinisphère posée assez tôt essouflera dredge pour un moment, ghostly prison est un cauchemar pour lui. Sous humility, il perd ses ichorid et même les token zombie font un peu la tronche:/ En gros on ne manque pas de menaces, le seul problème résidant dans le fait qu’on soit un poil trop lent, du coup pas évident de lui voler la g1.
Side : +3 CotV, +3 tormod, -3 smokestack, -1 crystal ball, -1 batterskull, -1 geddon
A la deux dredge va sider de l’ancient grudge ou du ray of revelation ou même un split des deux. De notre côté, ne pas hésiter à mulliganer jusqu’à trouver un calice et 2 mana ou un mana X2 et le poser dès le T1. Effet garanti, dredge ne pourra plus partir sur breakthrough, carrefull study, cabal et cie. Après, temporiser et tenter de toujours garder son tormod en back up (on sait jamais, desfois dredge revient de nulle part :o ). Globalement un bon MU pour la 2 et la 3 pour peu qu’on ai pas trop une main de chie.

Pikula : dur de définir un match up sur un deck qui a autant de déclinaisons : avec vial, sans vial, plutôt aggro, plutôt contrôle… De manière générale, c’est un deck qui a une manabase assez fragile et gourmande en BB. Jouer autour de ca fait gagner quelques tours. Etre prudent avec les smokestack, qui peuvent l’avantager s’il joue bitterblossom ultérieurement. Comme pour les autres decks qui packent SFM, notre pire ennemi est l’équipement. Sans trop de défausse de notre côté et du mana denial du sien, ca passe en serrant les fesses.
Side : +3 aura of silence, +3 LL, -3 smokestack, -1 batterskull, -1 crystall ball, -1 WoG
Pikula rentre souvent SOFF et fait sortir SOFI/jitte, rajoute des duress et sort les stp. Une LL en main de départ est un soulagement contre un deck qui en G2 jouera entre 8 et 10 discard. Les auras of silence sont là pour les épées, les toupies ou les bitterblossom.

Aggro Loam : un deck qui peut poser quelques problèmes, notamment à cause de loam et seismic assault. Savoir placer le geddon au bon moment est notre seule arme vraiment efficace contre lui. Calculer lorsqu’il n’aura plus de land ou fetch G en main pour le lancer par exemple est indispensable pour ralentir loam. Moins dépendant des créatures que les autres decks aggros, l’humility reste un bon atout contre les qasali ou pour l’empêcher d’avoir une Kotr sur-vitaminée.
Side : +3 aura of silence, +2 tormod, -3 smokestack, -1 trinisphere, -1 batterskull

La G2 poussera aggro loam à sortir CotV s’il en jouait ou le plan PF, pour rentrer de la krosan grip et des ancient grudge afin de casser nos creusets en priorité. Nous, on sort les smokestack qui ne sont plus utiles s’il a loam actif, on rentre les tormods pour se débarrasser des lands au cimetière et aussi du coup des flashback de grudge/ray et des compteurs de kotr. Aura of silence pour bloquer ses mox diamonds, EE et ses seismic assault.

ANT : trinisphère tour 1/2 le fera royalement chier, car sa hate n’y est pas adaptée, ses LED non plus et vous verrez souvent l’adversaire concéder à sa simple arrivée en jeu. Sans trinisphère, 98% de nos cartes sont inutiles contre lui, on peut passer à la 2 sans regrets et sans victoire.
Side : +3 CotV, +3 LL of sanctify, +3 tormod  -3 humility,  -4 ghostly prison, -2 smokestack
La G2 est presque aussi rapide que la 1, mais souvent pour nous. Entre les LL qui foutent en l’air tendrills, cabal, duress,…Calice @1 qui coupe toute sa hate et de manière générale 70% de ses sorts, tormod qui coupe son plan PiF, trinisphère qui le fera forcément fizzle… enfin vous l’aurez compris la G2 et 3 sont pour nous (si le dieu des dés est OK).

Enchantress : un MU pas trop compliqué à gérer à partir du moment où on sait comment ca tourne. Enchantress donne l’impression d’aller très vite alors que la densité de menaces du deck est très faible, et se limite la plupart du temps à un sigil of the empty throne et un karmic justice. Contre ce deck, smokestack est une carte morte, voire dangereuse car le board pullule de son côté et peut revenir via replenish. Par contre armageddon est l’arme ultime car il agresse le portemonnaie, pas de terrains = pas d’enchant = pas de pioche. A poser idéalement après un mitard et avant un karmic. Gagner la partie dépend entièrement du mana denial imposé à l’adversaire.
Side : +3 aura of silence, +2 karmic justice, -3 smokestack, -1 crystal ball, -1 WoG
G2 enchantress rentrera des blood moon, la pillule fait mal si elle passe, mais si une aura of silence touche assez vite le board et tient jusqu’au geddon, c’est tout bon.

Elves : un deck combo, mais basé sur des créatures, le pied pour WS. La trinisphère posée assez tôt fait un carnage, mais pas autant qu’humility, qui une fois en jeu empêche la hate qui pourrait la détruire (viridian shaman) d’être jouée, mais aussi tous les autres plans de jeu de elves. Sans humility, une viridian récursive (via le symbiote) et tutorisable (GSZ) est rapidement un calvaire pour nous. Le MU réside donc dans cette carte, qui peut être appuyée par les WoG ou les ghostly..
Side : +3 CotV, -3 smokestack.
A la 2, un calice ou une trinisphère pour temporiser, puis la colère du divin devrait faire fuir ces païens des bois si leur aggro ne nous a pas achevé. Au final, un MU pas trop tendu du moment que la gestion de créatures est là.

Team Portugal/TA : un MU assez difficile à aborder. Comme tous les decks tricolores, on va s’attaquer en priorité à sa manabase et waste à tout va. Le creuset et la trinisphère sont nos meilleurs alliés avec humility qui calme les tarmo et snapcaster. Mais TP est un deck rapide qui contrôle bien, et souvent un peu trop bien pour nous à la G1.
Side : +3 LL sanctify, -1 batterskull, - 1 crystal ball, - 1 WoG
La leyline est G2 une plaie plaie contre TP : jace, clique, hymn, saisie, kozilec en moins. Toujours être méfiant par rapport à pernicious deed+surgical extraction post-side et ne sortir les cartes sur le board que quand la menace est pressente.


Je finirai la liste des MU plus tard, j’attends avec impatience vos réactions et vos suggestions afin de contribuer à l’amélioration d’un deck que je vois plein d’opportunités et de capacités, un futur metagamebreaker ? :D

#2 Locus_Pocus

Locus_Pocus
  • Modérateurs
  • 1 177 messages

Posté 13 février 2012 - 16:34

je salue quand même l'effort de présentation, ton post est agréalable à lire.

Par contre, il y a certains éléments que je ne comprends pas bien dans la construction de ton deck. Je précise que je ne l'ai pas testé dans la version que tu proposes, mais j'ai joué pas mal avec Wstax en général.

Et ma première question, c'est pourquoi diable ne pas jouer de Tabernacle effect dans ce deck ?!? Tu fais un bel hommage à gueddon, et même c'est un peu survendu à mon sens, ça se défend. Mais par contre, si tu joues gueddon et Crucible, je ne vois aucune raison valable d'écarter un tabernacle dans Wstax, voir un magus si vraiment tu n'aimes le lan mais c'est juste du pain béni contre tous les jeux swarm, et contre une bonne panolie de jeux aggro, pour un cout de lancement de 1 land drop... Ca me parait juste incontournable. Ca me parait en tout cas juste beaucoup mieux que de multiple wrath.

Moins incontournable, mais tout aussi synergique avec elspeth & humility, surtout dans les quantités que tu joues, Moat doit bien se défendre aussi. Ca coute le même prix qu'un humility, ça stope pas les delver ok, mais ça handicape quand meme beaucoup de decks, en plus ça fait hardlock avec humility et condition de victoire avec misspeth... C'est plus méta dépendant, mais ça reste solide comme carte.

3 batterskull, ça me parait énorme comme quantité vu la lenteur de la bète quand meme. non ? Moi je rajouterai plutot des oring à la place, parce que sur planeswlaker adverse résolu, tu vas avoir bien du mal à gérer je pense avec un seul out en MD+SB ...

Enfin, mais là je manque de test pour l'affirmer, je pense que stony silence devrait trouver sa place aussi quelque part. Ca gère bon nombre de carte pénibles, et ça ne t'handicape pas tant que ça vu que ça touchera uniquement tes mox, éventuellement crytal ball et batterskull (mais dans le cas de ce dernier, tu peux toujours attaquer avec). Autant dire franchement pas grand chose pour une carte qui rentrent dans les couleurs du deck, dans son plan de jeu défense ET denial (parce que les gueddon c'est bon, mais contre mox tu pleures davantage) et qui est somme toute moins sensible que son homologue null rod. Tu peux la rentrer contre tout deck artos évidemment (principalement MUD & affinity), mais ça a aussi son utilité contre équipement.dec, voir meme contre combo. A tester je pense.
La seule bonne raison qui peut pousser un joueur de Legacy à ne pas jouer brainstorm, c'est qu'il ne joue pas bleu. Et ça ne reste pas une bonne raison pour autant.

#3 La Loutre

La Loutre

    PAPA !!!!!

  • Membres
  • 2 587 messages

Posté 13 février 2012 - 19:13

il est vrai qu'il faut saluer la tres bonne presentation du primer et la bonne lisibilité.

j'avais beaucoup testé le jeux juste avant que les francais nous sortent la bombe dragon stompy, de fait j'ai opté pour ce dernier.

mais ce qui m'interpel c'est qu'a l'époque tangle wire faisai partie de la base intouchable du deck. car elle t'emmene vers le late game, la ou le deck est le plus fort.

armagueddon été vraiment overkill, car tout les éléments qui te permette d'aller au late game, te laisse le temps de monter la smokestak FTW( que tu joues qu'en 3 exemplaires :?)

Citation

Pour illustrer mon exemple, je vais parler d’Humility, contre un deck aggro typique, comme goblins

pourquoi prendre en exemple un deck qui est completement depassé, qui a quitté le tier 1 depuis que G/W maverick est joué?

justement LE deck aggro du moment c'est maverick,et pour un aggro il donne quand meme beaucoup de fil a retordre a white stax.

Gaddok FTW, avec 1 MD et 4 GSZ, + 1 ou 2 sylvan library il sort assez vite, est quand il est la tu ne peux plus le gerer avec ta liste, a part un random O ring.

evidemment si tu poses ton humility avant lui, c'est game, mais au niveau des probas, tu part avec un handicap.


en fait a la lecture de ta liste on voi que tu t'es orienté tres anti aggro:

4 ghoslty prison
2 WoG
3 humulity
3 batterskull (qui on est d'accord contre les controle et les combo te sert a rien, puisque quand tu as ta smoke stack active , tu kill a la mishra, ou avec le magus normalement)

sachant donc que le seul vrai aggro du format c'est maverick


réanimator, ANT, et TES sont des DTB en ce moment, et tu ne joues pas CotV, je trouve ce choix vraiment tres étrange.

Je ne dit pas que W stax est un mauvais decks, mais l'orientation de jeux que tu as choisis de lui donné est a mon avis pas la bonne.

pourquoi jouer W stax plutot que UB bridgwalker dans le métagame actuel? alors que ce deck roule sur maverick, a un bon MU contre storm, et doit etre pas mal contre réa également
legacy:mental misstep is banned

#4 PH-

PH-
  • Membres
  • 241 messages

Posté 13 février 2012 - 21:12

Je considère vraiment WhiteStax comme un pet deck car il ne fait pas le poids face aux DTB du moment sachant qu'il est bien trop instable.
Le jeu s'en tire super bien dans un Méta Aggro/Combo (ce qui par définition ne peut exister) et à énormément de mal face à UW Stoneblade et GW/x Maverick.

        1 [LG] Karakas
        2 [FUT] Horizon Canopy
        2 [4E] Mishra's Factory
        3 [TSP] Flagstones of Trokair
        4 [TE] Ancient Tomb
        4 [EX] City of Traitors
        4 [UNH] Plains
        4 [TE] Wasteland
        2 [M11] Baneslayer Angel
        4 [PLC] Magus of the Tabernacle
        1 [ALA] Elspeth, Knight-Errant
        3 [US] Smokestack
        3 [DS] Trinisphere
        4 [MR] Chalice of the Void
        4 [10E] Crucible of Worlds
        4 [SH] Mox Diamond
        4 [CMD] Ghostly Prison
        4 [M12] Oblivion Ring
        1 [P3] Ravages of War
        2 [6E] Armageddon
SB:  2 [10E] Aura of Silence
SB:  3 [TSP] Tormod's Crypt
SB:  3 [RAV] Suppression Field
SB:  4 [M11] Leyline of Sanctity
SB:  1 [DS] Trinisphere
SB:  2 [OD] Karmic Justice

Voilà ma liste, je n'arrive pas à comprendre comment tu peux te passer de jouer 8 Sol-lands sachant que je veux tous les jours lockers le T1 de mon adversaire avec Calice ou Trini. De même j'ai perdu plus de parties sur Trini face à un jeu qui a réussi à bouibouiter qu'avec un Calice à 1 fier et brave qui défonçait tout seul un Tresh.
Bref c'est vrai que la version Humility à ses armes, mais Magus/Prison + Gueddon c'est tellement puissant..

Voir le messageSea R Hill, le 09 janvier 2012 - 04:19 , dit :

Donc pour résumer je suis ouvert à toutes propositions! :) (non Tono, non...)

#5 Veen

Veen
  • Membres
  • 171 messages

Posté 24 juillet 2017 - 15:09

Nécro du thread en 2017!
J'ai voulu recréer une version de White Stax en tenant compte de nouvelles cartes dont pourrait bénéficier l'archétype.
Je poste ma liste actuelle, toujours en travaux, que j'ai emmené samedi un mensuel de Magic Bazar Paris. J'ai fais 2-2-1, avec pas mal d'erreurs à mon actif. Le pack ne pardonne pas, mais il est très fun à jouer. Vos retours sont les bienvenus.
Bilan du tournoi:
R1: Omnishow (qui fera top8) 0-2. J'ai fais bcp d'erreurs clés. normalement le match-up est équilibré.
R2: Tempo Thresh (qui sera finaliste) 1-1 parties palpitantes. Armagueddon résolu, land drop Tabernacle. Je rase ton board, j'ai une trini en jeu et deux fois plus de lands que toi dans mon deck!
R3: Dredge 2-1 je perd la première. En side, RIP+Helm of obedience+leyline contre la defausse font le taf.
R4: Lands 1-2 (il fait top 8 aussi) C'est pourtant un de mes meilleurs match-up...
R5: Energy Field-RIP combo: 2-1. on joue heaume et RIP tous les deux. L'emblème de Gideon se révèle décisif!

WHITE STAX 2017
MD 62 cartes.

4 Ancient Tomb
4 City of Traitors
2 Flagstones of Trokair
3 Wasteland
1 Ghost Quarter
1 Inventory Fair
1 Karakas
1 The Tabernacle at Pendrell Vale
6 Plains
2 Mishra’s factory 25 terrains

4 Chalice of the void
4 Mox Diamond
3 Warping Wail
3 Trinisphere
4 Crucible of Worlds
3 Ghostly Prison
3 Oblivion Ring
3 Gideon of the Trials
2 Elspeth Knight Errant
3 Armagueddon
2 Coercive Portal
2 Humility
1 Batterskull 37

Sideboard 15
1 Pithing Needle 1 Gradigger’s cage 1 Null Rod 3 Rest in Peace 1 Humility 3 Leyline of sanctity
2 Warmth  2 Helm of Obedience   1 Wrath of God

Je teste en ce moment deux gideon ally of Zendikar à la place d'Elspeth. C'est plus mou mais combote mieux avec l'emblème de Gigi des épreuves.
Je me passe de créatures à cause d'Humility, qui est très puissante dans le méta si résolue.
(Empale Réanimator, Sneak Emrakul, Infect...)

Modifié par Veen, 28 juillet 2017 - 15:48 .

"Some things are so wrong that even their opposite is not right."

#6 Balthyr

Balthyr
  • Membres
  • 309 messages

Posté 24 juillet 2017 - 16:56

Sympa ta liste w staxx!

Tu as testé Tks avant de mettre les humility md?

J'aime bien le one off dragon eternel pour épurer le deck et avoir un kill recurcif au besoin.

La nouvelle super needle à 2 qui sortira dans le prochain bloc fera de la puissante magie ici.

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est éternel.

#7 Veen

Veen
  • Membres
  • 171 messages

Posté 25 juillet 2017 - 11:20

Merci pour le retour!
Je ne l'ai pas testé mais je le ferai; ceci-dit si je devais inclure TKS ce serait plutot en complément d'Humility, avec le risque qu'il sorte après elle, et d'avoir une 1/1 pour 4.
Même chose avec Dragon Eternel; je sais qu'on le voyait souvent dans les listes WStax à l'époque. Il est très cool. Mais avec Humility, on a le risque que ce soit une pauvre 1/1.

Généralement cette version ne manque pas de kill, entre Batterskull (boosté par Humility!) Elspeth donnant le vol, Gideon et mishra récursive qui attaquent...
Lorsque je fais draw, d'experience, c'est plutot car l'adversaire jouant bleu ne sait pas comment réagir.
Y'a zero tuteurs, zero manipulation de bibal; on peut à la rigueur faire du CA avec Coercive Portal. Avec un peu de bouteille, on se met à jouer vite.
C'est fou le nombre d'adversaires qui bloquent alors qu'on viens de résoudre Trini+Armagueddon.
Ils ont pas de land en main, et ils hésitent!
"Some things are so wrong that even their opposite is not right."

#8 Tof51

Tof51
  • Membres
  • 2 850 messages

Posté 25 juillet 2017 - 15:20

C'est bien Gideon of the trials dans ce deck?
J'émets des doutes, tout d'abord parce que le double coloré c'est toujours pénible à caster dans les stax like, et ensuite sur son impact réel dans une partie.
Si tu en joues 3 c'est qu'il a du te charmer mais sur le papier je ne me rends pas compte.

Citation

Généralement cette version ne manque pas de kill
Stax n'a pas besoin de 20 menaces en principe, une fois locké une mishra devrait suffire ;)

Citation

C'est fou le nombre d'adversaires qui bloquent alors qu'on viens de résoudre Trini+Armagueddon.
Ils ont pas de land en main, et ils hésitent!
Sadique !
Flutiau à propos de Portent : Cette carte est une carte qui tue.

#9 Balthyr

Balthyr
  • Membres
  • 309 messages

Posté 25 juillet 2017 - 20:37

Ouais je joue une version plus oldschool,  qu'il faudra surement que j'actualise un peu ( notamment le side (sphere of law c'est pas oufissime)  et que je case peut être une foire des inventeurs et le  tabernacle maintenant que je l'ai ), je me demande si smokestack est encore pertinente, vu que tu ne la joues pas/plus, je me  pose la question , tu as fait le switch avec humility du coup?

http://www.magic-vil....php?ref=502949

J'ai vu pas mal de concessions sur trini t1 aussi.

Par contre on a quand même un tuteur avec foire des inventeurs.

Le deck est très plaisant à piloter en tout cas, c'est un vrai deck de sadique comme je les aime.

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit ceux qui le reçoivent sans appauvrir ceux qui le donnent. Il ne dure qu'un instant mais son souvenir est éternel.

#10 Jorruk

Jorruk
  • Membres
  • 5 messages

Posté 26 juillet 2017 - 09:45

GG la decklist ! je vais sans doute m'en inspirer un peu pour faire quelque chose de similaire, le deck a l'air vraiment sympa. Peut-être un peu lent contre les decks ultra rapides comme burn ou show and tell nan ?
Mais sinon j'aime beaucoup !

Concernant mon deck, je le sens plutôt pas mal. Mis à part D&T qui reste un MU difficile (mais pas imprenable !) on a quand même de bonnes réponses aux decks classiques.
La Baliste me fait de l'oeil pour elfe, merfolk et D&T mais je ne vois pas trop quoi enlever, elle est pratique du moment qu'on a plein de manas, en début de game par contre ce n'est pas top top. En plus il faut nécessairement la piocher, la tuto avec la kuldotha ne sert pas à grand chose :P

#11 Veen

Veen
  • Membres
  • 171 messages

Posté 26 juillet 2017 - 16:28

@tof 51:
Pour Gideon of the Trials, voici mon analyse vite fait sur la carte:
- le double coloré ne gêne généralement pas. Il y a 6 plaines, 2 Flagstones of Trokair, 1 karakas, 4 mox diamond, plus un Ghost quarter en cas d'urgence.
- son coût de 3 s'insère assez bien dans la courbe de mana.
- il pourrait glisser en side dans une version différente. Contre burn et aggro deck il ne résiste généralement pas longtemps et peine à faire la différence. (Quoique si burn est déjà un peu à court de solutions, il lui faut gaspiller des ressources sur lui avant de reprendre l'attaque aux pv). Il est excellent contre infect et généralement contre combo.
Il donne un out à Jace qui est un vrai pb. Il cogne fort. Je veux le tester avec des Gideon Ally of Zendikar pour voir s'il se bonifie encore, avant de me prononcer définitivement.

- certes, comme ça on pourrait croire à un pack de sadique. Mais en vérité, il est extrêmement "fair"': il ne joue que des effets symétriques (détruire TOUS les lands, affaiblir TOUTES les créatures, TOUS les sorts coutent au moins 3, TOUS les sorts à 1 sont contrés, etc.)
C'est un pack qui impose son rythme, une sorte d'ode à l'impuissance.

@balthyr:
- j'aime smokestack en tant que carte emblématique. Mais je le trouve vraiment trop lent. Déjà en vintage dans mon Stax je ne le joue quasiment plus. Entre Armagueddon, Wasteland et Ghost Quarter pour les terrains, les cercles de l'oubli pour le peu de permanents que l'adversaire arrive à poser, je me dis jamais "ah, si seulement cette carte à 4 était un smokestack".
Si un build WStax joue Smokestack, je crois qu'il faut aussi jouer Tangle Wire. Plus d'artos, moins de blanc. Dans le méta actuel, mon avis est que c'est moins fort. Mais je peux me tromper. D'autant qu'au fond, je cherche surtout à essayer des options inédites.

- Foire des inventeurs c'est super. Les places sont chères (cf MD à 62 cartes) mais je suis toujours content de l'avoir. Regagner des pv et fetcher un batterskull (voir un Helm post-side) en instant, c'est super fort.
- Comme tu dis hate de pouvoir jouer la nouvelle needle, ça va parfaitement s'insérer.
- Mention spéciale aussi à Warping Wail, qui gère quantité de menaces chiantes avec élégance (Exhume tour 1, Show&Tell, Tourach, Death Rite Shaman aka la plaie du deck, Mother of runes...)
Combien de fois ai-je gagné avec un pauvre scion eldrazi collant les derniers points, puis se sacrifiant pour un bel armagueddon final? Alleluja.

- Pour TKS les places sont chères. Mais je vais tenter d'en glisser 2 et de voir. A mon avis ma mouture actuelle n'est pas la meilleure pour lui. C'est plus stable sans créatures.

- Tabernacle est immensément supérieur à Magus du tabernacle, surtout dans un build avec Humility en main deck.
Combien de "Armagueddon résolu, land drop Tabernacle. Go" .... Voilà le plaisir ultime du pack!

-à propos de Sphere de la Loi, tu peux essayer en remplacement side le poétique "Douce Chaleur" aka Warmth. Contre Burn voir delver, c'est bigrement souverain. ça m'a même sauvé les miches contre Gobelins.
"Some things are so wrong that even their opposite is not right."

#12 mindtwist

mindtwist
  • Membres
  • 1 304 messages

Posté 26 juillet 2017 - 17:23

Peut-être HS mais c'est normal que sphere de résistance soit absente de tous les builds mud 1.5 ?


#13 Veen

Veen
  • Membres
  • 171 messages

Posté 26 juillet 2017 - 17:33

@mindtwist: en legacy j'en mettais 1 ou deux en side de mon Mud classique. Mais en gros, avec 3 Trini, 4 lodestone golem et pas de Mishra's Workshop- base cloudpost plus lente- c'est souvent un peu conditionnel et potentiellement dangereux pour nous.
Trini et golem sont relativement asymetriques pour l'adversaire dans Mud legacy, ce qui n'est pas le cas de sphère de résistance, qui peut nous pénaliser aussi si on se fait pourrir la mana base.


"Some things are so wrong that even their opposite is not right."

#14 Vétéran

Vétéran
  • Membres
  • 853 messages

Posté 27 juillet 2017 - 08:38

Yop les gens, c'est très intéressant, tout ça, mais vous ne voulez pas bouger la conversation dans W stax ? En plus, ça fera revivre le topic (dernier post de 2012 : tellement vieux qu'il en est archivé) !
- Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf Golf !!
- Que fais-tu ?
- Je t'agresse avec mon tas de mots golf

#15 Veen

Veen
  • Membres
  • 171 messages

Posté 27 juillet 2017 - 13:17

@Vétéran: Bigre, je ne savais même pas qu'il existait un topic spécifiquement dédié à White Stax (j'aimais placer WStax, peut-être un peu abusivement, dans la grande famille des MUD/ mono-brown et colorés).
Je veux bien poursuivre la discussion là-bas; si un modérateur passe et peux déplacer les derniers posts vers ce sujet, ce serait parfait. See you there.

Edit: voici le lien vers le topic archivé; si un modo peut le débloquer:

http://www.legacy-fr...ic=8475&hl=stax

C'est beau: dans le Primer, il y a une Crystal Ball main deck. ça c'est la classe...!

Modifié par Veen, 27 juillet 2017 - 13:23 .

"Some things are so wrong that even their opposite is not right."