Aller au contenu


Jeu de societé / Board game


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 mokermann

mokermann
  • Membres
  • 54 messages

Posté 28 mai 2018 - 13:46

Bonjour.

Je suis étonné de ne pas voir une section de la sorte sur ce forum.

N'ayant que très peu de possibilité de jouer legacy dans ma zone géographique (Tours, région Centre), et étant moi même un peu dégouté par les dérives de notre format (cf topic OPA sur les Cartes, fin du HS ;) ),
je me suis mis tout récemment aux bons vieux jeux de société.

J’essaierai d'être régulier dans mes posts. Du party-game entre amis (type jungle speed / times up) à des truc une peu plus "lourds" (smallworld, les demeures de l'épouvante), j'aimerai vous partager mes découvertes / coups de cœur, et inviter tout le monde à en faire de même.

C'est partie pour, je l'espère une grande série.
Je commence donc avec le célèbre :

CODE NAMES !


Image IPB


à partir de 2 joueur (optimal à partir de 4 joueurs)
durée : 20 à 30 min / partie
sorti en : 2015
Type : association d'idées
Prix : 18€

Ok, je commence avec mon Top 1 de soirée entre amis.
Si on devait le résumer, on pourrait dire que c'est un mélange entre Taboo et Pyramide (le jeu télé des années 90, remember Pepita !).

Les 2 équipes (rouge et bleue) s'affrontent autour de 25 tuiles sur lesquelles sont écrit un mot (lisible dans les deux sens).
Chaque équipe est composée d'une personne qui doit donner les indices (l'espion), et au moins une personne qui doit trouver les mots associés, le(s) agent(s) (raison pour laquelle 4 joueurs est un minimum optimal).
Espions et Agents sont placés face à face (les tuiles étant lisibles dans les deux sens).

Image IPB

Les espions de chaque équipe ont à leur disposition une tuile permettant d'identifier quel mot appartient à quelle équipe (cases rouges ou bleues), lesquels sont neutres (cases beiges) et lequel est l'assassin (noire, défaite si quelqu'un le choisit).

Chaque tour, un espion doit faire trouver les mots de sa couleur à son/sa coéquipier/ère.
Pour ce faire il doit donner un indice ainsi qu'un chiffre. Le chiffre correspondant au nombre de cases qu'il peut trouver avec cet indice.
Si le mot deviné était rouge, on placera dessus une tuile rouge (idem pour bleu/beige/noir).

Exemple 1 : si, équipe rouge, je dois faire deviner "orange" et "usa" à mon équipe, je peux donner l'indice "Basket" suivi du chiffre 2.
Mes agents sauront alors qu'il devront identifier 2 mots avec cet indice.

Le sel du jeu vient du fait qu'il faut aussi faire attention aux mots qui ne sont pas de notre équipe :
   - l'assassin, qui me ferai perdre automatiquement,
   - les mots neutres, qui mettent fin à mon tour,
   - ou les mots de l'équipe adverses, qui en plus de mettre fin à mon tour, donnent un point à l'adversaire.

Exemple 2 : j'ai toujours les mots "orange" et "usa" à faire deviner, mais mon adversaire à le mot "chaussure".
Il y aurait une ambiguïté avec le mot "basket", donc le mieux serait soit de trouver un autre mot pour relier ces deux là, soit trouver d'autres association avec les mots qu'il me reste à trouver.

Code Names est le jeu que je sors à chaque soirée entre amis. Il fonctionne même avec les personnes qui ne sont pas fana des jeux de société en général. Jouable aussi avec toute la famille (à partir de 12 ans).
Les parties s'enchainent et tout le monde veut/doit faire l'expérience de jouer l'espion.

Voilà pour ce premier jeu. J'espère avoir été clair dans les explications.
J'ai volontairement pris la décision de ne pas recopier les descriptions de jeu trouvables sur les multiples site en parlant, pour donner ma définition de joueur.
N'hésitez pas à me faire la moindre remarque.

Je reste un amateur et j'espère que nombre d'entre vous m'en feront découvrir d'autres.

Modifié par mokermann, 31 mai 2018 - 11:56 .


#2 Wycliff

Wycliff
  • Membres
  • 1 011 messages

Posté 28 mai 2018 - 16:22

Ca me plait.
Je parlerai de:
- prosperity
- ricochet robot


#3 tomjulioo

tomjulioo
  • Membres
  • 977 messages

Posté 30 mai 2018 - 20:53

Voir le messageWycliff, le 28 mai 2018 - 16:22 , dit :

- ricochet robot
<3 love it <3

des que j'aurai refait quelques parties, je parlerais bien de:
-the golden ages
-las vegas
-lancaster

#4 vlad83

vlad83

    Vainqueur de tournoi LF

  • Membres
  • 898 messages

Posté 30 mai 2018 - 23:07

Liste de quelques jeux pour lesquelles je serai bien heureux de raccourcir cette nuit de sommeil qui arrive:
cthulhu war
Scythe
Outlive
Catane
Five tribes

Je cherche 2 titres dont j'ai oublié le nom:

1) tu as un bateau qui doit franchir rivière et montagne. Tu peux t'aider avec les indiens d'Amérique

2) c'est genre dans un bazar arabe tu as 20 salles ou tu dois choisir la meilleure action pour gagner de l'argent et il y a une histoire de vizir...

expressions sans intérêts : fausse bonne idée/ perdre sur un malentendu

#5 tomjulioo

tomjulioo
  • Membres
  • 977 messages

Posté 31 mai 2018 - 09:35

1 lois et clark
2 istambul

#6 Jorox

Jorox
  • Membres
  • 1 235 messages

Posté 31 mai 2018 - 09:48

Quelques jeux que j'ai et qui sont vraiment cool :

- Puerto Rico
- Caylus
- Caverna
- Olympos
- Alchimistes
- Battlestar Gallactica
- Photosynthesis
- Mysterium
- Dixit
- 7 Wonders
- 7 Wonders Duel
- Starcraft le jeu de plateau

#7 Locus_Pocus

Locus_Pocus
  • Modérateurs
  • 1 177 messages

Posté 31 mai 2018 - 10:20


omg ce topic ... le rayon de soleil de ma journée :)


J'ai été un très gros consommateur de jeux de société en tous genres depuis presque toujours. Des inévitables games workshop, aux licences Ludodélire, en passant par asmodée et compagnie ... je mets de côté les jeux de cartes (spellfire / netrunner / vampire eternal struggle ...) meme s'ils ont constamment fait partie intégrante de cet univers, ainsi que le JDR qui constituait pourtant pour mon groupe, le coeur de notre hobby (Stormbringer / AD&D / shadowrun / eathdawn / les white wolf / chtulu ...).


J'ai plein de titres qui me viennent en tête dont j'aimerais parler. Genre Full Metal Planet, Car Wars, Battletech, tempete sur l'échiquier, Civilization, maharaja, catane ou meme Bang ....


Mais pour aujourd'hui, je vais écrire un roman sur LE jeu qui m'a le plus marqué, le plus enthousiasmé, et celui qui a généré les plus belles expériences de jeu de plateau. Bref, probablement le meilleur de mon point  de vue avec Mtg de ma vie de joueur. Et de loin.



Ce jeu, c'est DUNE.


Je vais essayer de vous retranscrire mon expérience, pour inviter ceux qui aiment le plateau, a tester aussi. Je fais appel à mes souvenirs, donc par avance désolé s'il y a quelques inexactitudes (le temps passe ...).


Image IPB



1/ L'univers


Est il vraiment la peine de décrire l'univers de Dune, la série sci-fi litteraire la plus vendue de tous les temps ?

Si vous ne connaissez pas, je vous invite à la découvrir dans la pléthore de pages dédiées sur le web, voir évidemment de les lire (le film est de ce point de vue un malheureux raccourci). En gros, si vous aimez Star Wars / Games of Throne / Mad Max ... cet univers est fait pour vous.


Dans les grandes lignes, l'histoire de dune, c'est l'histoire d'une guerre interstellaire, dans laquelle les humains, répartis en différentes factions/familles, ont conquis la majorité de l'univers connu et y ont découvert une substance à la puissance energétique ultime, qui dote ceux qui la maitrisent de "super-pouvoir" : l'épice. Très rare et impossible à synthétiser, elle est le graal de l'univers. Or on en trouve une concentration unique sur une planete des sables, nommée Arrakis que toute les factions se disputent. L'histoire, dans un principe de machinations & complot, retracent l'histoire des différentes factions sur cette planète.


Ceux qui connaissent trouveront que le jeu restitue très bien l'univers, les autres découvriront une mythologie passionnante.



2/ Le principe du jeu


Le jeu Dune, vous propose de revivre cette histoire en incarnant l'une des 6 factions majeures :

- Famille Atreides (un peu les skywalker de l'histoire)

- Famille Harkonen (un peu les mechants russes interstellaire)

- L'Empereur (pal patin like)

- La Guilde (les marchands de l'espace)

- Les Fremen (les habitants originels d'Arrakis)

- Les Benegeserits (sorte de jedi au féminin)


Le plateau de jeu représente la planète Arrakis et se joue un peu comme Starcraft  : l'épice "pousse" aléatoirement chaque tour sur des cases du plateau, les joueurs vont manoeuvrer pour la récolter, ce qui amène de l'argent et donc des moyens militaires.


Il y a 5 villes (je crois de memoire), dont 3 occupées dès le début de la partie par certaines factions déterminées, qui offrent ressources/abri et surtout conditions de victoire.


La partie dure 15 tours maximum, durant lesquels chacune des factions va jouer successivement.


3/ La victoire


Chaque faction dispose de conditions de gains différentes.


- si une faction controle 3 villes à la fin d'un tour, la partie s'arrete et le joueur gagne


- si personne ne gagne au 15ème tour, la guilde gagne.


- les benegeserit peuvent prédire en début de partie un gagnant parmis les 5 autres factions, et le tour durant lequel il va gagner. Si la prédiction se réalise, le joueur benegeserit révèle sa prédiction et gagne à la place du gagnant naturel le cas échéant.


Pour aboutir à ces conditions, les joueurs disposent de pions qui représente leur forces armées, qui se déploient sur le plateau de jeu, permettent ainsi de collecter de l'épice (des compteurs aléatoires qui apparaissent chaque tour), prendre le controle de territoire et de villes, tout en affontrant les contingents des autres factions.


A noter que chaque tour, la planète Dune connait des événements aléatoires : une tempete des sables qui se déplace et balaie les troupes présentes sur son passage, idem avec l'apparition de vers des sables géants dans certaines cases, et enfin des cartes d'événements aléatoires, qui appliquent des bonus / malus sous certaines conditions.


L'ordre de jeu dans le tour est déterminé au début de chaque tour par des enchères sur l'initiative (en gros on peut parier sur le fait de jouer en premier dans le tour ne misant de l'argent issu de l'épice récoltée). L'argent sert a acheter des troupes (il faut les payer à chaque combat), des cartes, et des moyens (déplacement, achat de prestation à d'autres factions ...)


4/ Les combats


Le principe est assez cool : chaque faction dispose de différents généraux, dont les indices de puissance vont de 1 à 10. Les 2 joueurs choisissent en secret l'un des généraux à chaque combat. On rajoute ensuite le nombre de pions présent dans la case du combat, et on compare : le plus gros indice gagne. Si on perd une bataille, le général défait est retiré de la partie.


A noter que le boss de chaque faction est un général de niveau 10 (genre Paul Atreide ou Vladimir) mais s'il est défait, le joueur perd la partie immédiatement.

Enfin, il existe des cartes et traitres : les cartes peuvent être jouées pour ajouter des bonus / malus au combat (ex: tuer le général adverse, réduire les forces ....). Les traitres sont tirés au hasard, et en secret en début de partie par chaque faction : si on affronte un joueur et que son général est un de nos traitres, on révèle le traitre et le combat est immédiatement perdu par le joueur qui avait le traitre dans ses généraux.


Les combats peuvent être pluri-parties, mais se déroulent successivement.


5/ La stratégie


Chaque faction dispose de pouvoirs spécifique et unique, sur lesquels il va devoir compter pour mener sa stratégie de victoire.



- Famille Atreides = ils disposent d'une ville, de moyens raisonnables, d'un leader (le kwizat aderach) qui devient un véritable jedi lorsqu'il est trop affaibli, ce qui donne un avantage clair dans les combats à un certain niveau d'avancement de la partie.


- Famille Harkonen = ils disposent d'une ville au départ, et dispose du double de traites et de cartes combat que les autres factions


- L'Empereur  = il n'est pas présent sur la carte au départ, mais récolte l'argent des enchères chaque tour, ce qui lui donne une puissance financière bien supérieure à toute autre faction. Il dispose aussi de 5 unités d'élite (sardaukar) qui compte double.


- La Guilde = il n'est pas présent sur la carte au départ, mais il maitrise la logistique du jeu. Le déploiement aéroporté de ses pions coutent bcp moins chers que pour les autres factions, ce qui lui permet d'être bcp plus mobiles que les autres. Les autres joueurs utilisent les services de la guilde pour déployer leur troupe : autrement dit, ils payent directement à la guide les frais de déploiment/déplacement de leur troupes, ce qui donne à la guilde également une belle assise financiere


- Les Fremen : ils sont présents sur la carte, et ne dispose pas directement de ville, meme s'ils peuvent très rapidement en acquérir une compte tenu de facilité de déploiement au départ. ils disposent aussi de troupes d'élite comme l'empereur. Enfin, ils se déplacent bcp plus facilement, resistent beaucoup mieux aux événements d'arrakis (ils sont moins touchés par les tempetes et peuvent utiliser les vers des sables comme des véhicules).


- Les Benegeserits : relativement faibles d'un point de vue militaire en volume, et relativement pauvre en argent, cette faction est en revanche un élément décisif de la politique du jeu. Ils sont présents au début du jeu sur une zone centrale protégée. les benegeserits sont considérés commes neutre, donc peuvent se déployer sur des cases communes à d'autres joueurs sans risquer de combat (sauf à briser la neutralité). Ils peuvent aussi déployer 1 pion à chaque fois, au meme endroit et en meme temps qu'un autre joueur déploie ses troupes. Les généraux sont très puissants en moyenne (pas en dessous de7 de memoire). Enfin, le joueur benegeserit dispose aussi de la "Voix", sorte de force jedi utilisable 1 fois par tour, qui influe lourdement sur une action du jeu (empecher un combat, empecher/obliger l'utilisation de cartes, prédire à l'avance le déplacement de la tempete ...). Ceci leur confère un pouvoir diplomatique énorme, puisque la voix est utilisable contre nimporte qui, à nimporte quel moment, une fois par tour, surtout avec le jeu des alliances (rappelons que le joueur bene gagne sur sa prédiction de début de partie ...)



6/ le déroulement de la partie


2 principes possibles : les règles standard ou avancées.

En règle standard, le jeu débute selon un déploiement précisé par les règles du jeu (celles que j'ai précisés au dessu). En règle avancée, on joue toute une séquence supplémentaire qui est "l'arrivée sur Arrakis" et qui offre un genre de jeu d'échec prequel de la partie, pouvant ainsi changer assez radicalement les conditions de début de partie de chaque joueur.


7/ l'expérience de jeu


Je ne saurais trop vous conseiller de jouer à 6 joueurs motivés car c'est là ou le jeu prend sa pleine puissance, meme s'il est possible de jouer à moins. Les règles sont complexes (mais pour un joueur de mtg, c'est facilement gérable). Les parties sont longues, voir très longues (surtout avec les règles avancées) mais crée une véritable immersion ludique : au dela du coté risk/wargame, le principe meme des conditions de victoire et des stratégie de chaque faction rend chaque partie unique. Les alliances sont indispensables, intéressées, changent rapidement au cours d'une meme partie. Le hasard est là, mais son influence reste très relative car l'essentiel se fait sur décision croisées et non sur jet de dé.

Beaucoup de retournements de situations possibles, meme si une bonne stratégie reste toujours solide au fond : c'est un peu comme koh-lanta, ce n'est pas toujours le plus fort qui gagne, les alliances sont fondamentales. Et c'est la que le jeu entre aussi dans une autre dimension : la diplomatie, invisible de prime abord, est centrale et donne un piquant énorme à toutes les parties. La richesse de l'univers de Dune contribue aussi pour bcp à cette immersion.



Voila, j'en ai fini. C'était long, mais la passion parle. Ca fait des années que je n'ai pas eu l'occasion de faire une partie alors que j'en ai fait des dizaines et des dizaines il y a quelques temps. J'espère avoir donné envie à ceux qui ne connaitrait pas ce jeu de génie de le tester, et avoir fait revivre à ceux qui l'ont pratiqué, une certaine nostalgie ennivrante &#128522;


next time, next game

Modifié par Locus_Pocus, 31 mai 2018 - 11:07 .

La seule bonne raison qui peut pousser un joueur de Legacy à ne pas jouer brainstorm, c'est qu'il ne joue pas bleu. Et ça ne reste pas une bonne raison pour autant.

#8 mokermann

mokermann
  • Membres
  • 54 messages

Posté 31 mai 2018 - 11:55

Super, la sauce à l'air de prendre.
Je lis des propositions de jeux que je connais et que je voulais présenter (7 wonders/duel, Dixit, Mysterium), des jeux que je ne connais pour l'instant que de nom, et beaucoup que je ne connais pas ;)

Merci de votre participation.

J'en profite pour enchainer avec un deuxième jeu :

Mr Jack


Image IPB


2 joueurs
durée : < 30 min / partie
sorti en : 2006
Type : Déduction / Asymétrique
Prix : 27€

Un jeu conçu par Ludovic Maublanc et un certain Bruno Cathala (un nom que vous retrouverez associé à pas mal de jeu qui vous seront présentés ici).
C'est un jeu d'enquête qui se joue uniquement à deux joueurs. L'un des joueurs incarne Mr Jack (l'éventreur) et l'autre l'Inspecteur.
8 personnages aideront l'inspecteur à démasquer et arrêter Mr Jack avant qu'il ne s'échappe de la ville pour toujours. Malheureusement, Jack s'est dissimulé sous les traits d'un de ces personnages.

Les personnages commencent à une place pré-définie sur le plateau, et le joueur incarnant Jack doit tirer au hasard une carte alibi (en rouge) pour connaitre son identité.
Une fois que Jack a identifié sous quel personnage il se cache, le jeu commence.

Image IPB


Le plateau est composé des cases qui représentent :

- la rue (en gris) sur lequel les personnages peuvent se déplacer (de 1 à 3 cases sauf un personnage qui peut aller jusqu'à 4 case),

- 4 sorties (les 4 coins du plateau) dont 2 bouchées par des barricades de police,

- les bouches d'égouts, au travers lesquels les personnages peuvent passer et ressortir à l'autre bout du plateau (sauf par celle qui sont bouchées)

- les obstacles permanents (maisons et becs de gaz),

- et les obstacles déplaçables (x2 "barricade de police" et x2 "bouche d'égout fermée).


Le premier tour commence :

1) on révèle 4 cartes personnage (en vert).

2) l'Inspecteur choisit une des cartes révélée et déplace et/ou utilise le pouvoir du personnage

3) Jack choisit une des cartes révélée et déplace et/ou utilise le pouvoir du personnage

4) à nouveau, Jack choisit une des cartes révélée et déplace et/ou utilise le pouvoir du personnage

5) et l'inspecteur utilise la carte restante, déplace et/ou utilise le pouvoir du personnage

(l'ordre Inspecteur / jack / jack / Inspecteur pour les tours impairs, Jack / Inspecteur / Inspecteur / Jack pour les tours pairs)

Une fois que les 4 personnages ont été utilisé, on termine le tour de la façon suivante :

6) Jack doit révéler s'il est Visible ou Invisible*

7) on éteint le bec de gaz n°1 (il y en a 4 qui s'éteindront au cours des 4 premiers tours, et 2 permanents jusqu'au bout des 8 tours)


On commence le tour 2, en révélant les 4 autres cartes personnages (en vert), et on recommence les opérations 1) à 7) (en inversant le sens Inspecteur / Jack).

Une fois les 8 cartes personnages utilisées, on les mélange, et révèle les 4 prochaines.

*visible / invisible ?
Un personnage est considéré comme visible si :

- il est adjacent à un bec de gaz allumé

- il est adjacent à un autre personnage

- il est éclairé par la lanterne de Waston


Quel est l'intérêt d'être visible ou invisible ?
Jack ne peut pas s'échapper de la ville s'il est visible.
De plus, comme à la fin de chaque tour, Jack doit annoncer s'il est Visible/Invisible, l'Inspecteur peut innocenter au fur et à mesure les personnages qui seront Invisibles/Visibles (et donc réduire tour à tour le nombre de suspects).

Comment gagner ?
Pour l'Inspecteur, un seul moyen de gagner : déplacer un personnage sur Jack et l'accuser avant la fin du dernier tour (8 tours pour une partie)

Jack lui peut :

- s'échapper de la ville (seulement s'il est invisible au début du tour en cours)

- ou empêcher l'inspecteur de l'arrêter jusqu'à la fin du 8ème tour (soit en gardant son identité secrète, soit en restant hors de portée si Jack est identifié).


! Si l'Inspecteur accuse un personnage qui n'est pas Jack, il perd la partie !
Il ne peut pas donc le faire au hasard et doit formellement identifier Jack.

Les parties sont rapides (j'ai mis <30 minutes comme il est précisé sur plusieurs sites, mais dès qu'on connait les capacités des personnages, ça peut aller très vite, entre 10 et 15 minutes).
Le personnage de Jack est le plus dur à jouer. Il a tout intérêt à ce que l'Inspecteur déduise le moins rapidement possible qui il est. Il doit également prendre garde à rester Invisible pour être sûr de pouvoir s'échapper (car rester hors de portée de l'Inspecteur est assez difficile si on est identifié).

Les capacités des personnages sont toutes intéressantes :

- Sherlock peut tirer une carte "Alibi" (en rouge) pour innocenter un personnage,

- Miss Stealthy se déplace jusqu'à 4 cases et peut passer à travers les obstacles,

- Sir William Gull se déplace OU échange sa place avec un autre personnage,

- Sergent Goodley attire des personnages à lui avec son sifflet (de 1 à 3 déplacements en tout),

- Inspecteur Lestrade peut déplacer une des 2 barricade de police à l'une des 4 sorties,

- John Smith peut allumer un bec de gaz éteint en en éteignant un autre,

- Jeremy Bert peut déplacer une "bouche d'égout fermée",

- John H. Watson éclaire avec sa lanterne une rue en ligne droite jusqu'au premier obstacle.

(chaque personnage utilisé est obligé (sauf Sir William Gull) de se déplacer de 1 à 3 case (4 pour Miss Stealthy)

J'aime beaucoup l'asymétrie proposée par ce jeu. Ce n'est pas une relation Maitre-Elève comme dans un Mastermind. Les deux rôles sont importants. Chaque personnage doit être utilisé consciencieusement par l'inspecteur (innocenter rapidement le plus de personnages) et Jack (rester Invisible tout en s'ouvrant un chemin vers l’échappatoire).

Voilà, c'était Mr Jack.
J'ai rajouté le prix du jeu, donnée qui peut être important pour beaucoup (même si un biland played unlimited reste plus cher ;) ).

A la prochaine.

Modifié par mokermann, 31 mai 2018 - 19:40 .


#9 ekrasios

ekrasios
  • Membres
  • 681 messages

Posté 01 juin 2018 - 17:49

Cool ce topic, c'est sympa de voir d'autres passionnés.
Bon j'ai une centaine de boîtes chez moi donc je vais pas tout lister, mais pour lister ce qui est pas mal et pas encore dans les posts: takenoko, colt express, aventuriers du rail, kingsport festival, study in emerald, libertalia, innovation.
(j'en oublie mais bon c'est déjà un début).
Sinon ce qui marche bien par ici c'est Through the Ages, Betrayal at House on the Hill, Flashpoint, Catane, Agricola... Et l'incontournable Terraforming Mars!

Et parmi mes préférés: en pas prise de tête Smash Up, et en bien complexe Patchistory

#10 mokermann

mokermann
  • Membres
  • 54 messages

Posté 01 juin 2018 - 18:04

Voir le messageekrasios, le 01 juin 2018 - 17:49 , dit :

Cool ce topic, c'est sympa de voir d'autres passionnés.
Bon j'ai une centaine de boîtes chez moi donc je vais pas tout lister, mais pour lister ce qui est pas mal et pas encore dans les posts: takenoko, colt express, aventuriers du rail, kingsport festival, study in emerald, libertalia, innovation.
(j'en oublie mais bon c'est déjà un début).
Sinon ce qui marche bien par ici c'est Through the Ages, Betrayal at House on the Hill, Flashpoint, Catane, Agricola... Et l'incontournable Terraforming Mars!

Et parmi mes préférés: en pas prise de tête Smash Up, et en bien complexe Patchistory

Smash Up, ou comment retrouver des sensations de taper du carton à 2 / 3 / 4 dans une ambiance sympatoche et déglingo (plus ringards comme termes, tu meurs).
Je veux absolument vous présenter ce jeu ! Ce sera mon prochain si personne ne le fait avant.

#11 Malhorn

Malhorn

    Modérateur

  • Modérateurs
  • 2 578 messages

Posté 03 juin 2018 - 13:27

Fan de jeu de société j'en ai quelques uns à présenter aussi rapidement.

J'aime beaucoup les jeux de deckbuilding en tout poil. Ce n'est pas mon type de jeu préféré mais c'est le type de jeu qu'on peut jouer aussi bien seul, à deux à trois qu'à plus. En cela c'est toujours un investissement sûr. Il y a beaucoup de mécaniques de Magic là-dedans et c'est le bien. J'en ai testé beaucoup et ils ont tous leurs spécificités.

-Mon favori serait Marvel deckbuilding parce qu'il y a beaucoup d'extensions ce qui permet une multitude d'interactions nouvelles mais aussi parce que c'est le meilleur solo et deux joueurs deckbuilding game, et donc le jeu auquel on joue le plus avec ma femme. Dans le même style Alien deckbuilding est sympa si on est fan de cet univers, mais le jeu reste moins bon dans ses mécaniques que Marvel qui lui est parfaitement équilibré et abouti.

-Je vois que pas mal de gens parlent de Starcraft, mais personne ne parle de Wow? Bon WOW c'est vraiment top. Le souci: très long surtout à mettre en place et ranger. Mais si vous avez une journée de repos et quelques potes c'est un très bon moyen de passer du bon temps! Ca peut se jouer à deux aussi contre le plateau ou en 1v1.

-Ticket to ride: des règles très simples, on comprend le jeu dés la première partie. C'est parfait pour les initiés et non-initiés. C'est agréable, pas trop stressant. Un des rares jeu qui ait fait l'unanimité. Les différentes cartes permettent des parties et un plaisir de jeu très différents.

-Agricola: peut être le meilleur jeu auquel j'ai joué. Le speach de l'agriculteur ne fait pas rêver et fait toujours rire les gens que j'initie à ce jeu, mais la mécanique est parfaitement huilée. Un peu dommage qu'il faille généralement deux ou trois parties pour appréhender véritablement le jeu. Le hasard n'a presque pas de place dans le jeu en vanilla, et ça c'est top.
Un con qui marche va plus loin qu'un penseur assis.

#12 moug

moug
  • Membres
  • 768 messages

Posté 03 juin 2018 - 20:56

Voir le messageekrasios, le 01 juin 2018 - 17:49 , dit :

colt express
Un jeu excellent ! mon coup de coeur en tout cas.
Justice avec des saucisses...

#13 Rocco111

Rocco111
  • Membres
  • 1 178 messages

Posté 04 juin 2018 - 00:11

Très cool comme topic !!!

Je me permets de jeter mes 10 cents dans la marmite et vous recommander chaudement :

- pour les mordus de RPG pen&paper qui n'ont plus d'amis pour se lancer dans un JDR (trop vieux, famille, trop de taf, etc -classique quoi ;( ) MAIS qui disposent de potes portés sur les jeux de plateaux et prêts à s'assoir autour d'un table pour 1h+ : Andor.
Le jeu est beau (+1 en charisme pour les potes), le jeu est profond (+1 pour les rolistes), le jeu se joue en coop uniquement (+1 pour les filles qui aiment pas le côté "faut toujours qu'on joue à un truc où on se fout sur la gueule" -valable pour bon nombre de mec aussi) ET ca "peut" se jouer en campagne dès la "boîte de base" (y a aussi des extensions).
Son seul défaut ? Peut-être le fait que jouer contre le jeu, puisque c'est de ca dont il s'agit, implique une bonne communication et bonne entente au sein des joueurs. Ca a l'air de rien mais sans un peu de cohésion (voire d'avoir un véritable "leader" dans l'équipe -sans parler d'un tyran, hein), on prend vite une branlée. Donc le jeu requiert un poil de self-control.

- pour les mordus de l'univers du Disque-Monde (y en a ici, je le sais ! :D) : Discworld: Ankh-Morpork
Un jeu qui mêle cartes et plateau-à-la-Risk et qui se place dans l'univers de feu T.Pratchett. Si vous n'avez jamais ouvert un de ces bouquins ni eu l'occasion de voir ou jouer à quoi que ce soit sortant de son imagination, pas de souci. Vous vous sentirez comme chez vous très vite. Dans le cas contraire, vous baignerez en plein bonheur en recroisant tant de personnages principaux ou secondaires que vous aurez rencontré dans vos lectures.
Chaque joueur pioche de facon aléatoire en début de partie une carte de personnage qui gardera secrète. Ce dernier dispose d'une condition de victoire bien à lui (contrôler X quartier de la ville, réussir telle ou telle action, etc) et devra tout faire pour 1) y arriver et 2) bluffer pour ne pas se faire couper l'herbe sous le pied.
On place nos pions sur le plateau, "colonisant" des quartiers qui rapporteront Or et nous permettrons de piocher des cartes Actions qui inévitablement changeront le cours de la partie.
Le très gros point fort du jeu est sans doute la relative rapidité d'une "bonne" partie (càd une partie où il y a eu des rebondissements et des "haha ! C'était donc toi qui jouait Machin !!!"), soit environ une bonne heure. Et le jeu est beau, aussi.

- pour ceux qui aiment mêler politique, enchères et coups fourrés : Abyss
Le jeu est beau (encore une fois), facile d'accès pour tous et la victoire vous échappera parfois à rien du tout si vous ne faîtes pas suffisamment attention.
On joue aux enchères pour collecter des ressources, lesquelles nous serviront à recruter des Personnages qui, eux-même, nous permettrons d'acquérir des Lieux. Personnages et Lieux nous rapportent des Points de Victoire et voilà, la messe est dite... ou pas. Car certains Perso ont des capacités pour influencer telle ou telle situation de jeu et il est parfois préférable de se saigner pour acquérir un Perso donné plutôt que de partir en mode Turbo-Lieu. Et des fois, ca paye pas du tout, mais vraiment pas.
Très clairement, les joueurs de Magic n'auront aucun souci à se prendre au jeu qu'Abyss leur proposera (et Bruno Cathala -avec qui j'ai joué à ce jeu justement, avant de l'acheter- ne s'en cache pas). Pour les autres joueurs, la mécanique de base du jeu est très accessible. Mais franchement, si vous êtes 3 joueurs de MtG + 1 non-Magicien, y a des chances que le non-Magicien soit un poil désavantagé lors de la 1ere partie.

- pour les figurinistes et ceux qui ont jamais eu le courage de se mettre à Warhammer parce que "pfff trop de trucs à peindre pour jouer" MAIS qui aiment une partie simple, "rapide" et où on se la donne : BloodBowl
Ce jeu est un putain de classique ! Et celles et ceux qui ont le jeu de plateau ou de figurines dans le sang ne peuvent pas se permettre d'être passé((e)s) à côté. Il y a eu des adaptations vidéoludiques de faites, plusieurs éditions du jeu d'origines, plusieurs équipes ajoutées au fil des ans... Un must-play !
En gros, pour les ignares : vous prenez l'univers de Tolkien et vous le mélanger très fort avec le Football US. Et voilà ! Un jeu où deux joueurs s'affrontent pendant 2 mi-temps de 15 tours chacunes. Vous pouvez faire des passes, courir, tacler... et marcher (très fort) sur la gueule de votre adversaire pour l'envoyer à l'infirmerie, voire le pousser dans le public qui s'en chargera pour vous. Bref, un jeu Bière-Potes qui envoie du bois.

Merci :D

Modifié par Rocco111, 04 juin 2018 - 21:26 .


#14 ekrasios

ekrasios
  • Membres
  • 681 messages

Posté 04 juin 2018 - 19:22

Moi c'est un peu le contraire, j'ai pas un super souvenir de mes (rares) parties de Andor ou Disque-Monde. Je ne sais pas si c'est le jeu ou les autres joueurs, en tout cas je sais que j'y ai joué sans vraiment que ça m'ait marqué de façon positive...

Par contre +1 pour Abyss

#15 Locus_Pocus

Locus_Pocus
  • Modérateurs
  • 1 177 messages

Posté 04 juin 2018 - 21:22

Voir le messageRocco111, le 04 juin 2018 - 00:11 , dit :

- pour les figurinistes et ceux qui ont jamais eu le courage de se mettre à Warhammer parce que "pfff trop de trucs à peindre pour jouer" MAIS qui aiment une partie simple, "rapide" et où on se la donne : BloodBowl
Ce jeu est un putain de classique ! Et celles et ceux qui ont le jeu de plateau ou de figurines dans le sang ne peuvent pas se permettre d'être passé((e)s) à côté. Il y a eu des adaptations vidéoludiques de faites, plusieurs éditions du jeu d'origines, plusieurs équipes ajoutées au fil des ans... Un must-play !
En gros, pour les ignares : vous prenez l'univers de Tolkien et vous le mélanger très fort avec le Football US. Et voilà ! Un jeu où deux joueurs s'affrontent pendant 2 mi-temps de 15 tours chacunes. Vous pouvez faire des passes, courir, tacler... et marcher (très fort) sur la gueule de votre adversaire pour l'envoyer à l'infirmerie, voire le pousser dans le public qui s'en chargera pour vous. Bref, un jeu Bière-Potes qui envoie du bois.
Blood bowl c'est une bombe.
Pour moi, son defaut c'est le hasard qui est quand meme ultra présent. Et les nains, mais c'est une histoire. :moustache:
Quand j'ai commencé à y jouer, il n'y avait pas de figurines, seulement de bout de cartons imprimés dans un style assez marvel, a coincer dans des socles.
On jouait avec l'extension Zone Mortelle qui amenait les regles de ligues entre autre. Je jouais essentiellement Elfes des bois ou le Chaos.
Image IPB
Gros souvenirs de ligue, mais aussi de fumble mémorable (les 5 turns over de suite pour ramasser la balle ...).
A noter que les récents jeux video de la licence sont globalement très bons, et que la version sur ipad est la meme que celle sortie sur pc quelques années avant (bon produit).

Sinon pour les figurinistes (et qui veulent toujours pas se farcir un warhammer) , il y a SPACE HULK. C'est très efficace, ca se joue à 2 : l'un les marines, l'autre les genestealers (des aliens), et il faut suivre les scenari assez bien pensés : escorter un gars, aller retirer des données, tenir X tours ...). Le plateau est un labyrinthe de type lego, qui offre moulte possibilités. A la manière d'un FPS, le jeu prend en compte les lignes de vues, les obstacles (portes ...). C'est très tactique, très bon.
Image IPB
La seule bonne raison qui peut pousser un joueur de Legacy à ne pas jouer brainstorm, c'est qu'il ne joue pas bleu. Et ça ne reste pas une bonne raison pour autant.